Merci & meilleurs voeux 2012 Monsieur le président 

26 Décembre 2011

         Je tenais à vous souhaiter, avec tous ceux qui ont bénéficié des biens faits de votre politique, une année 2012 telle que vous l’a mérité. 

         En tout premier lieu, un grand merci de la part des 10 millions de pauvres pour lesquels vous avez été chercher la croissance avec les dents. Merci de la part des milliers de chômeurs supplémentaires et des 250 000 emplois détruits sur notre territoire depuis 2007, date à laquelle, vous avez fait croire qu’il fallait travailler plus pour gagner plus.

         Merci pour les 200.000 SDF répertoriés à qui vous aviez promis que deux ans après votre élection plus personne ne dormirait dans la rue. Les femmes et les enfants qui viennent grossir cette statistique, tenaient absolument à vous remercier tout comme les travailleurs sous payés qui dorment dans leur véhicule (Lorsqu’ils en ont un…)

         Merci pour la casse du service public (Hôpitaux, école, police etc…) qui, comme vous nous l’avez fait croire, ne sont que des repères de privilégiés en surnombre.

         Merci aussi d’avoir fait crever notre démocratie en vous asseyant, avec vos larbins, sur le vote des citoyens au traité de Lisbonne. Merci surtout pour avoir presque réussi à tuer la vérité en noyautant les médias, la justice, la police et pour vos efforts (jusqu’à présent vains) afin de réserver le même sort à Internet …

         Merci pour toutes ces affaires malhonnêtes qui pourrissent notre république et que vous et vos amis traînez comme des casseroles. Merci de nommer les juges afin que ceux-ci vous remercient et détournant la tête sur vos méfaits. Merci, au nom des droit de l’homme, d’avoir accueilli sur notre sol tout ou presque de ce qui se fait de mieux comme dictateurs. 

         Merci, bien que vous n’ayez pas été élu pour cela, de casser nos retraite en ayant la géniale idée de faire travailler plus longtemps alors qu’il y a plus de 25% de sans emploi qui ont moins de 25 ans !

         Merci d’avoir pratiqué le communautarisme, diviser pour mieux régner, vous avez excellé dans l’application de cette maxime, le privé contre le public, la religion contre la laïcité, les chômeurs contre les travailleurs, les retraités contre la jeunesse etc... Grâce à vous le pays entiers se déteste et il y règne une ambiance digne des heures les plus sombres de son histoire. Merci pour le FN qui grâce à vos discours a dépassé allègrement la barre des 20%. 

         Merci, pour tous les riches qui grâce à vous sont encore plus riche. Merci d’avoir soldé notre pays à la finance et aux esclavagistes. Merci pour la chasse aux salauds de pauvres. Merci de tuer les associations, derniers liens humanistes avec les oubliés, en leurs coupant les subventions etc…

         J’en ai certainement oublié et je m’en excuse. Pour tout cela je vous souhaite une excellente année 2012 qui, vu vos moyens et votre absence de conscience, devrait se dérouler à merveille.

          PS : Meilleurs vœux aussi à tous les collabos qui ont courbé la tête et ciré vos pompes pendant ces cinq années avec, cependant, un petit plus à tous ceux qui, et Dieu sait qu’ils sont nombreux, n’ont pas hésité à trahir leurs camps et leurs idées pour y parvenir…